Justice L'assignationàrésidence:une entrave au travail

时间:2019-08-07  author:阮卉  来源:yabo体育客户端  浏览:191次  评论:194条

Moncef Dridi est tunisien,il faisait partie desdixgrévistesdela faim contre la doublepeineàLyon。

“Jesuisnéen1957,jesuisatrivéenFranceàl'âgedequatre ans.Toute ma familleyrésidedepuis1961.J'aiétéexpulséparceque j'habitais un quartier un peu difficile de Lyon,rue Olivier-de -Serres,sansjamaisêtrealléenprison.D'ailleurs,parmlesgrévistesdela faim,nous noussommesretrouvésseptde cequartier.Lepréfetm'aexpulséen1977,sans doute pour“troubleàl'ortrepublic” ,mais je ne me souviens pas avoir fait quelque选择de particulier.Jesuisrestédeuxans en Tunisie.J'avais perdu ma famille,je ne connaissais pas le pays,je ne parlais pas lalangue.Lesautoritésgouvernementalesm'avaient pris monpasseport.J'aipassémontempsàessayerde me sauver。

Un jour,en 1979,j'airéussiàmontersur un bateau de marchandises qui estarrivéàMarseille。 J'avais vingt-deux ans,pas de travail。 J'aicommencéàfairedes conneries。 恩迈1980年,j'ai commis un hold-up。 J'aiétécondamnéàseptans de prison。 Àmasortie,lapréfecturearefusédeme donner des papiers。 Jen'étaispasexpulsable,mais je n'avais droitniàdespapiers ni au travail。 En 1992,j'ai denouveauétéarrêté,jesuispassédevantla commission d'expulsion,quim'assateéàrésidence。 Je le suis toujours。

J'aicommencélagrèvedela faim pour obtenirmaliberté。 Je n'ai pas le droit de quitter Lyon sans laissez-passer。 J'aitravaillédeuxans,depuislagrève,commedésamianteur,au SMIC。 Mais,chaque fois que je devais partirenéplacement,il fallait demander l'autorisationàlapréfecture。 Lareéponseinndquinze jours,en moyenne。 Mon patron ne pouvait pas,systématiquement,programmermeséplacementsaveveunpareilndélai。 Ilacraqué。 Depuis cinq mois,je suisauchômage。 Avec ces papiers,c'est difficile de trouver du travail。 C'est pour cela que j'ai fait l'amiante,parce qu'ils ne sont pas trop respectants。

Les papiers sont valables six mois,il est inscrit en gros“Assignationàrésidence”,“autoriséàtravailler”。 En plus,jesuismaghrébin,jai quarante-cinq ans。 Ce sontdesbarrièrespresque infranchissables。 J'étaischaudronnier,l'起源。 Ma femmeestfrançaise,j'aideuxgarçons,Jawed et Yannis,qui ont quatorze et quatre ans。 Le plus grand estentroisième,tout se passe bien。 Je pensais que le fait d'avoir vusonpèrenenprison,puisengrèvedela faim,allait le troubler。 Mais il fait partie des meilleurs,il est calme。 Le petit,je m'en takpe。 Ma femme ne travaille pas。 倾倒即时,nous n'avons que lesallocationchômage。 Il faut avoir du courage pour ne pas replonger。 Mais jesuisdécidé。 J'ai trop fait souffrir mes proches。 Il faut que je m'en sorte。 C'est vraiment dur。 Ils nous mettent toujoursdesbâtonsdansles roues,comme s'ils voulaient qu'onstartsnceàfairedesbêtisespourvivre。 Heureusement,il ya la famille et les amis。

提案recueillis par ER